Les ruches en hiver souffrent également du froid hivernal et des températures extrêmes. Les grandes chutes de neige se rapprochent de plus en plus et les températures sont de plus en plus difficiles à supporter.

Les animaux sont intelligents et les températures élevées en hiver ne les surprennent pas non plus. En fait, les animaux savent comment faire face à ces températures extrêmes. C’est pourquoi, dès l’automne, ces animaux se préparent déjà à affronter le long hiver.

La préparation : l’automne

Les conditions météorologiques et alimentaires commencent à changer, de sorte que la période de floraison est également réduite. Ce scénario signale déjà aux abeilles que des changements sont à venir et qu’il est temps de se préparer à l’hivernage.

L’automne est le moment de commencer à préparer la ruche, à boucher les trous et à s’occuper du dernier couvain qui doit tenir jusqu’au printemps.

preparacion abeja

Stratégies de survie dans la ruche

L’abeille va mettre en œuvre ses stratégies de survie pour passer l’hiver dans la ruche. Pour se protéger, les abeilles se protègent du froid et utilisent la technique de la grappe.

Cette technique consiste à ce que la reine des abeilles reste au centre de la ruche et que le reste des abeilles se regroupent autour d’elle, générant ainsi la température maximale possible. Dans ce groupe, il y a une activité constante.

Certaines abeilles sont beaucoup plus éloignées de la grappe, ce sont donc les abeilles les plus froides et elles créent des circuits pour revenir au centre de la grappe pour se réchauffer.

Grâce à cela, la température optimale peut être maintenue en faisant ce circuit d’abeilles. Cela permet de maintenir l’équilibre homéostatique du nid de la ruche lui-même.

Les abeilles doivent être bien nourries pour affronter la saison hivernale, ce qui passe par le stockage de réserves suffisantes d’énergie et de protéines.

colmena invierno

Température des ruches en hiver

La température du nid et l’humidité dans le nid sont très importantes pendant l’hiver. Si vous voulez l’entretenir, et épargner du travail aux abeilles, il est courant de laisser plusieurs rayons de miel des deux côtés du nid.

Prédateurs

Il est courant qu’en hiver, les ruches soient attaquées par des prédateurs affamés, ours, oiseaux, souris, etc. Il est donc important de bien protéger les ruches.

L’importance de l’apiculteur

Pour toutes ces raisons, le rôle de l’apiculteur est très nécessaire et important de nos jours. En hiver, les apiculteurs doivent ouvrir leurs ruches le moins possible. Exposer les abeilles aux intempéries pourrait les endommager.

Si nous rendons visite aux abeilles moins souvent, nous risquons de ne pas détecter les signes avant-coureurs des abeilles. Les abeilles peuvent être en sous-effectif, souffrir d’une mauvaise ventilation, et ce sont des signes qu’une colonie peut être en danger.

Les ruches en hiver et leurs soins

Les ruches doivent être bien ventilées. Le manque de ventilation crée un froid humide, qui peut compromettre la santé de la colonie (en favorisant le développement d’agents pathogènes à l’origine de troubles digestifs).

À l’approche de l’hiver, les abeilles scellent elles-mêmes les ouvertures indésirables avec de la propolis. La colonie génère un ananas d’hiver et maintient la ruche à une température constante de 20ºC grâce aux mouvements propres des abeilles.

Conditions sanitaires des ruches en hiver

Les conditions sanitaires de la ruche sont l’un de ses aspects fondamentaux. Aujourd’hui, nous allons vous parler des différentes maladies qui peuvent rendre la ruche malade.

  • Loque américaine: maladie causée par le bacille Paenibacillus larvae affectant les larves d’abeilles. Elle doit être inspectée dans les colonies dès qu’elle est détectée. Ces maladies apparaissent généralement à des moments critiques de l’automne et lors des journées douces de l’hiver.
  • Varroase: le traitement est généralement effectué au début du printemps.
  • La nosémose: il s’agit d’une maladie causée par le parasite microsporidien Nosema apis, qui affecte le tube digestif des abeilles ouvrières, des faux-bourdons et des reines.

À Maes, nous sommes des experts en miel et en soins des abeilles, ce qui pourrait vous intéresser :

Esta entrada también está disponible en: Espagnol Anglais