Chez Maes Honey, nous travaillons continuellement à l’amélioration de nos produits.

Cette fois nous allons mener un projet de recherche, dans le but de savoir comment prolonger la période d’absence de cristallisation de notre miel. C’est-à-dire que nous voulons savoir comment éviter la cristallisation du produit pendant une période de temps plus longue.

Pour nous aider dans cette tâche, la Junta de Castilla y León, à travers l’Institut pour la compétitivité des entreprises de Castilla y León (ICE), nous a accordé une subvention pour mener à bien ce projet de R&D.

Ci-dessous, nous vous montrons le bilan de l’attribution du projet, mais d’abord, nous allons vous expliquer ce qu’est la cristallisation du miel.

Quelle est la cristallisation du miel

La cristallisation du miel est un processus qui se produit naturellement et n’implique pas que le miel a été gâté. Cependant, beaucoup de gens pensent que puisqu’il est cristallisé, le miel est mauvais et doit être jeté.

Compte tenu de cela, de plus en plus d’entreprises et d’organisations, comme Maes Honey, cherchent un moyen d’éviter ce problème, d’éviter de le gaspiller.

Généralement, le miel cristallise généralement lorsqu’il est à une température moyenne comprise entre 12 et 16 degrés. Ce processus entraîne un changement dans la couleur et la texture du miel ; mais pas dans son goût ou ses propriétés.

De plus, cette cristallisation n’est pas toujours uniforme, c’est-à-dire que les cristaux peuvent former des petits filets ou des grammes à l’intérieur d’une bouteille ; tandis que le reste du produit reste liquide.

La cristallisation peut se produire en raison de différents facteurs, tels que les niveaux de fructose, l’eau, la température ou l’humidité présentes dans l’environnement.

Cependant, la principale source de cristallisation est le glucose. C’est-à-dire que ce processus naturel se produit en raison de la présence de glucose dans le miel, qui cristallise lentement, solidifiant ainsi le produit.

Caractéristiques du projet de R&D

MAES HONEY INT., S.L.U. développe au cours des années 2021-2023 un nouveau projet de R&D dont l’objectif principal est axé sur la conception et le développement de nouvelles stratégies de contrôle pour la production de miel liquide afin d’augmenter le temps de conservation sans cristallisation des échantillons.

Le 23 août 2021, le président de l’Institut pour la compétitivité des entreprises de Castilla y León publie la résolution par laquelle le projet « Conception et développement de nouvelles stratégies de contrôle pour la production de miel liquide pour augmenter le temps de conservation sans échantillons de cristallisation » a été financé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) de l’Union européenne, objectif thématique 1, et la Junta de Castilla y León, à travers l’Institut pour la compétitivité des entreprises de Castilla y León (ICE).

L’objectif du projet n’est autre que de promouvoir le développement technologique, l’innovation et la recherche de qualité.

Date de résolution : 23/08/2021

proyecto-I+D-maes

Vous pouvez également être intéressé par :

Esta entrada también está disponible en: Espagnol Anglais