Avec plus de 100 ans d’expérience, Maes Honey est devenue la première entreprise d’exportation de miel en Espagne. Des valeurs telles que la persévérance, l’effort et la tradition ont été essentielles pour atteindre ce poste.

Leaders dans l’exportation de miel

Depuis 20 ans, Maes Honey exporte du miel dans plus de 35 pays sur 4 continents.

Pour cela, l’entreprise dispose de l’usine de conditionnement la plus moderne du sud de l’Europe, avec 7 500 m2 et 8 lignes de production qui lui permettent d’avoir une capacité de production de plus de 10 000 tonnes par an. Cependant, la taille de ses installations doublera tout au long de cette année, avec l’aménagement de 7 500 m2 supplémentaires.

Maes Honey est l’un des 10 plus grands emballeurs de miel en Europe. Pour ce faire, elle exporte plus de 7 000 tonnes de miel par an, parmi lesquelles des produits sur mesure et des marques de distributeur.

Déjà dans les premières années de commercialisation et d’internationalisation, Maes Honey a réussi à vendre plus de 25% de sa production, commercialisée en fûts en vrac. De même, chaque année, les ventes ont augmenté d’environ 10 % par rapport à l’année précédente.

Ainsi, en 2020, Maes Honey atteint environ 81,43 % des exportations de miel à Salamanque ; 69,47 % de ceux de Castilla y León ; et 20,31% du miel exporté au niveau national.

Les miels les plus commercialisés

En plus d’être spécialiste des marques de distributeur, Maes Honey possède ses propres marques telles que Bonapi, Las Abejas, Summer Farm ou Favo.

Le miel le plus exporté est le miel polyflore, car sa consommation est largement répandue dans le monde. Pour cette raison, son exportation s’effectue à la fois dans des distributeurs anti-goutte de 450g, et dans des pots de 1 kg.

Un autre miel très demandé est le miel de forêt, produit par les abeilles des forêts de chênes, de chênes verts et de chênes-lièges. Son exportation se fait principalement en Europe du Nord et dans les pays arabes, où sa demande est très forte.

D’autre part, les miels monofloraux sont également exportés, comme le miel d’oranger ou de fleur d’oranger, d’acacia et d’eucalyptus.

Une entreprise traditionnelle

L’histoire de MAES commence en 1910, à Valero, une petite ville de Salamanque. Tout commence lorsque la première génération décide d’utiliser l’apiculture pour sa subsistance ; en utilisant le miel comme troc. Ce à quoi ils ne s’attendaient pas, c’est que ce besoin deviendrait une passion.

A tel point que Manuela et Esteban (la deuxième génération), ont décidé de devenir apiculteurs professionnels ; devenant même le plus connu dans la région.

Plus tard, son fils Cecilio hérite également de la passion pour le monde du miel et des abeilles ; devenant ainsi la troisième génération d’apiculteurs. Cecilio décide de déménager à Aldeatejada et de commencer à emballer le miel avec un pasteurisateur. Il s’agit donc d’une technique très manuelle et axée uniquement sur le niveau national.

Ce n’est que des années plus tard que son fils et actuel directeur de Maes Honey, César Redondo, a décidé de promouvoir l’entreprise à l’international ; offrant une approche beaucoup plus globalisée.

Vous pouvez également être intéressé par :

Esta entrada también está disponible en: Espagnol Anglais